Un/une chargé(e) de recherche et de plaidoyer



Poste : Un/une chargé(e) de recherche et de plaidoyer

Projet : Favoriser la prise en compte de l’approche genre dans l’élaboration des lois et politiques publiques relatives à la sécurité

Contrat : CDD de 16 mois renouvelable, avec période d’essai de 3 mois renouvelable une fois

Poste basé à : Tunis

Aswat Nissa est une organisation  féministe non gouvernementale. Créée en 2011, elle est indépendante de toute influence politique. Inclusive, elle plaide pour l’intégration de l’approche genre dans les politiques publiques en encourageant les femmes tunisiennes à porter leur voix et à prendre la place qui leur revient dans la vie publique et politique.

Aswat Nissa se donne pour mission de lutter contre toutes formes de discrimination fondées sur le genre et plaide pour l’intégration de l’approche genre dans les politiques publiques. Aswat Nissa œuvre pour la promotion d’une culture d’égalité?entre les genres et encourage la participation des femmes à la vie publique à travers le renforcement de leurs capacités et l’appui au leadership féminin. 

Résumé du poste

Le/la chargé(e) de recherche et plaidoyer sera basé(e) à Tunis. Il /elle assure la mise en œuvre, le suivi et évaluation du département de recherche et plaidoyer en faveur de l’intégration d’une approche sensible au genre dans les lois et politiques publiques en matière de sécurité. Il/elle  travaillera en collaboration avec l’équipe du projet. Il/elle collabore étroitement avec la directrice exécutive et le bureau exécutif. 

Description du projet 

Aswat Nissa, en principal partenariat avec Kvinna till Kvinna, lance son projet pour l’élaboration d’un département de recherche et plaidoyer en faveur de l’intégration d’une approche sensible au genre dans les lois et politiques publiques en matière de sécurité. Ce projet se décline en deux axes inspirés des principaux programmes d’action d’Aswat Nissa. D’abord, en continuité avec le projet « Ambassadrices pour les Femmes, la Paix et la Sécurité » qui vise à une plus grande implication et inclusion des femmes dans les dialogues sur les réformes de sécurité en Tunisie, Aswat Nissa souhaite impliquer les député(e)s pour instaurer une prise en compte réelle des besoins spécifiques des femmes dans les réformes en matière de sécurité.

Aswat Nissa souhaite réitérer la position de la Tunisie en faveur de l’adoption de la Résolution 1325 du Conseil de Sécurité le 31 octobre 2000 qui reconnaît l’importance de l’inclusion des femmes dans les efforts pour la prévention des conflits, la consolidation et le maintien de la paix, et ce, tant au niveau de la planification opérationnelle, politique, que stratégiques des programmes relatifs à la paix et à la sécurité dans le monde. Aswat Nissa soutient que les femmes jouent un rôle clé en ce qui concerne la paix et la sécurité en faisant la promotion de dialogues ouverts, en encourageant la création de coalitions, en apportant une perspective différente sur la paix et la sécurité et en contribuant à la mise en place d’accords de paix plus inclusifs et pérennes.

Le projet a pour objectif de faire l’état des lieux des lois et des politiques publiques relatives à la sécurité  en Tunisie et d’analyser comment ces dernières intègrent une approche sensible au genre.

Aswat Nissa prévoit par ailleurs d’utiliser son réseau à bon escient en travaillant en étroite collaboration avec quatre commissions parlementaires ciblées (Commission des finances, de la planification et du développement; Commission de l’organisation de l’administration et des affaires des forces armées; Commission de la santé et des affaires sociales; et Commission de la sécurité et de la défense) et avec les membres du Parlement pour les sensibiliser aux enjeux de genre et sécurité.

Le projet visera à impliquer  les député(e)s et à mobiliser les différents acteurs de la société civile de sorte à créer un réseau possédant des connaissances solides sur la question de genre et sécurité.

Tâches assignées

  • Etre le référent juridique au sein  de Aswat Nissa
  • Assurer une veille sur les politiques publiques, une veille juridique et médiatique, et élaborer un diagnostic et une analyse genre des  lois et  des politiques publiques en matière de sécurité.
  • Élaborer les stratégies d’influence auprès des décideurs, nécessaires à la réalisation des objectifs de changement : proposer les recommandations, les résultats à atteindre, les cibles, les indicateurs de suivi, les moyens et le calendrier ;
  • Contribuer à l’organisation d’activités telle que des table-rondes, la restitution publique de rapports, des consultations communautaires, etc.
  • Mettre en œuvre les actions de  plaidoyer dans le cadre d’une  stratégie définie en coordonnant avec l’équipe de  projet.
  • Assurer l’évaluation des stratégies de plaidoyer 
  • Exécuter le suivi des indicateurs de résultat relatif aux actions de plaidoyer
  • Gérer les relations médias par rapport aux éventuelles sollicitations de la presse
  • Assurer le fonctionnement du système de suivi et évaluation du projet : préparer les réunions de reporting et les comptes rendus et évaluations prévues dans le document de projet ;
  • Assurer la cohérence de l’approche participative à toutes les étapes du projet: diagnostic, planification, mise en œuvre et évaluation ;
  • Rédiger les rapports intermédiaires et le rapport final du projet, ainsi que tout autre rapport rendu nécessaire pour la bonne marche du projet ;

Qualités et qualifications requises

Diplômes : Diplôme d’études supérieures en Droit/Sciences politiques spécialité droit public de préférence.

Expérience professionnelle :

  •  Expérience professionnelle confirmée avec la société civile ou avec des institutions publiques dans le domaine juridique;
  • Une experience confirmée d’au moins quatre (4) ans dans les domaines de l’approche  genre et droits humains, outils d’analyse genre ;
  • Maitrise des techniques de plaidoyer et de l’organisation et du fonctionnement des pouvoirs publics en Tunisie
  • Maîtriser des thématiques relatives à la sécurité et le genre;
  • Expérience avérée dans le domaine d’analyse des lois et des politiques publiques ;
  • Excellente compréhension du contexte tunisien et des enjeux du processus politique en Tunisie;
  • Minimum quatre (4) ans d’expérience professionnelle en lien direct avec la gestion de projets ;
  • Maîtriser parfaitement la langue arabe et avoir une bonne pratique du français et/ou de l’anglais
  • Engagement en faveur des droits des femmes et l’égalité de genre
  • Capacité à collaborer avec le staff d’Aswat Nissa dans le cadre d’un esprit d’équipe et de solidarité

Qualités  requises :

  • Bonne connaissance de la société civile tunisienne, des partis politiques, des institutions politiques et de sa culture
  • Capacité de travailler en équipe
  • Être autonome, créatif, et rigoureux;
  • Aucune apparence aux partis politiques et neutralité

Procédure pour déposer sa candidature :

Pour postuler, veuillez nous faire parvenir par courriel à l’adresse aswat.nissa@gmail.com un curriculum vitae et une lettre de motivation en spécifiant dans l’objet de votre courrier « Candidature pour le poste chargé (e) de plaidoyer ».

. Aswat Nissa convoquera les candidat(e)s préselectionné(e)s pour effectuer les entretiens. Seulement les candidats préselectionnés seront contactés.

Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre 2018. Les candidatures seront examinées au fur et à mesure. Aswat Nissa vous encourage à postuler le  plus tôt possible.

Entrée en fonction : Octobre 2018.